Courrier au Barreau du Québec

Madame Catherine Claveau,
Vice-présidente au Barreau du Québec,
Experte en harcèlement psychologique,

Permettez-moi ce message afin de signaler un dossier entravé depuis plusieurs années et dont voici les principales étapes :

– Victime de harcèlement psychologique à l’Université Laval, je porte plainte en son sein au Centre de prévention et d’intervention en la matière ;
– Le vice-recteur aux ressources humaines conclut à une prescription selon un argumentaire fallacieux, ce que je démontre ;
– Je suis victime d’une tentative de corruption orchestrée par le vice-recteur aux ressources humaines ;
– Je me tourne vers la Commission des droits de la personne et de la jeunesse (CDPDJ) mais le temps et les nombreuses démarches montrent qu’elle fait entrave ;
– En désespoir de cause, ce dossier fait l’objet d’un site internet qui a permis d’aider au moins une nouvelle victime : http://www.a2L.be .

Je me tourne aujourd’hui vers vous afin de trouver le chemin pour accéder à la justice.

Dans l’attente de vous lire, je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes sentiments les plus respectueux,

Tito Dupret


Après un rappel de ce courrier un mois plus tard, Catherine Claveau me répond ne pas pouvoir m’aider parce qu’elle est « en conflit d’intérêt ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.